vendredi 16 juin 2017

Le Machu Picchu et son histoire

 

 
Résultat de recherche d'images pour "images machu picchu"

http://www.holidayguru.fr/wp-content/uploads/2016/11/machu-picchu-2-707x470.jpg

Situé au Pérou, dans les Andes, à 2.400 mètres d'altitude, le Machu Picchu semble littéralement émerger de la forêt tropicale. Ce site, édifié sur une crête rocheuse entourée de précipices abrupts, s'étend sur près de 13 km². Il a été classé au patrimoine mondial de l'humanité en 1983. Découvrez son histoire.

Il est malheureusement impossible de se prononcer avec certitude sur l'origine exacte du Machu Picchu.

L'Inca Pachacutec et le Machu Picchu

D'après certains spécialistes, l'Inca Pachacutec aurait découvert le site vers 1440, au cours d'une campagne militaire. Séduit par la majesté du lieu qu'une particularité topographique rendait facile à défendre, il y aurait édifié une ville-citadelle.

Le site du Machu Picchu se compose :
  • d'une zone urbaine, où l'on trouve encore les habitations réservées à la noblesse et les édifices religieux (temple du soleil, mausolée de l'Inca...) ;
  • d'une zone rurale avec ses cultures en terrasses et ses canaux d'irrigation.

Le Machu Picchu, une mystérieuse cité inca

Mystérieusement abandonnée par ses habitants, la cité inca a échappé aux attaques des Espagnols, qui ne sont jamais parvenus à la trouver. Elle est donc restée intacte jusqu'à nos jours.

Elle surprend le visiteur par la remarquable qualité technique de ses constructions dont les pierres, parfaitement polies, tiennent sans aucun mortier. On ignore comment les Incas, qui ne connaissaient ni la roue ni les animaux de trait, ont pu transporter et tailler avec autant de perfection ces énormes blocs de pierre.

À savoir : c'est par hasard que l'Américain Hiram Bingham a découvert le site du Machu Picchu le 24 juillet 1911, alors qu'il cherchait la ville de Vitco, dernier refuge des Incas.

Par la rédaction de Futura

Source : http://www.futura-sciences.com/planete/questions-reponses/voyage-machu-picchu-son-histoire-5291/

Letter-E3-1024x1024

 

 

Posté par evynou35 à 16:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


vendredi 28 octobre 2016

Carnet de marche à Royan

Afficher l'image d'origine

http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://www.tourisme.fr/images/otf_offices/1050/plage-pontaillac-royan-004-m-chaigneau.jpg&imgrefurl=http://www.tourisme.fr/1050/office-de-tourisme-royan.htm&h=548&w=1280&tbnid=d608KiXr3WOyDM:&tbnh=121&tbnw=283&docid=KUc3ZecM6VcReM&usg=__gdORTWBdHjo1nrUrkHEdaRlWTMA=&sa=X&ved=0ahUKEwiEhrj-lP3PAhUBtxQKHZ7pCTgQ9QEIKjAF

L'auteur, Olivier Bleys, nous propose de découvrir notre nouvelle Région au rythme du marcheur. Une cadence qui permet de s'arrêter, de découvrir nos territoires autrement, de s'étonner : ici l'architecture d'un lieu, là les habitudes des habitants... Armé de sa plume, de son appareil photo, de sa caméra et de son enregistreur, il est nos yeux et nos oreilles.

Voici quelques années, invité au Brésil pour une tournée de conférences, j’ai découvert Brasilia. Capitale du pays, siège des administrations fédérales, Brasilia est aussi un projet architectural d’une grande cohérence : la ville a été bâtie au milieu du désert, en mille jours seulement, selon un plan qui rappelle un oiseau aux ailes déployées.

En laçant mes chaussures pour marcher dans Royan, je songe à cette métropole lointaine que j’ai parcourue naguère à pied, vidant régulièrement ma bouteille d’eau car il y fait très sec. À première vue, les deux villes partagent peu de choses : l’une manque de pluie, l’autre borde l’océan ; l’une côtoie le tropique du Capricorne, l’autre habite l’hémisphère nord ; l’une enfin déploie une architecture pompeuse et officielle signée Oscar Niemeyer, quand l’autre est renommée pour le charme intime de ses villas.

D’où vient, alors, que l’office du tourisme royannais ait intitulé l’un de ses circuits « le souffle du Brésil » ? Les trois lignes décrivant l’itinéraire sur leur page Internet donnent peu d’indices. « Laissez-vous surprendre », propose Royan-tourisme. Chiche !

S’il fallait un seul motif à ma marche du jour, ce serait d’éclaircir l’énigme brésilienne de Royan. J’ai piqué des repères sur ma carte numérique, monuments, points de vue, sites remarquables qu’il s’agira de relier à pied, tels ces points numérotés dans les magazines de mon enfance.

(... suite)

NB : pour lire la suite de ce passionnant récit, cliquer sur le lien ci-dessous. 

Sourcehttps://www.laregion-alpc.fr/toutes-actualites/carnet-marche-royan.html?utm_medium=email&utm_campaign=Lettre%20dinformation%20de%20la%20Rgion%20Nouvelle-Aquitaine%2028102016&utm_content=Lettre%20dinformation%20de%20la%20Rgion%20Nouvelle-Aquitaine%2028102016+CID_9940c0e07ec94066506c8f6cd48aa07e&utm_source=Emailing%20Nouvelle%20Aquitaine&utm_term=Voir%20le%20reportage

 

Posté par evynou35 à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,