samedi 31 mars 2018

Rift africain : le continent se sépare en deux

Résultat de recherche d'images pour "images plaques tectoniques kenya"

https://alextdm.files.wordpress.com/2014/02/trajet-rift.jpg

 

oOo

https://youtu.be/wO7s5zIhX6k

 oOo 

 

La route de Mai Mahiu-Narok coupée par une fracture au Kenya.

© DailyNation, YouTube

Cette fracture est un signe de l'activité de la planète. Dans un article paru dans The Conversation, Lucia Perez Diaz, de l'université de Londres, fait le lien entre cet évènement et les phénomènes géologiques au niveau du rift est-africain.

Du point de vue de la tectonique des plaques, ce rift marque la limite entre la plaque africaine à l'ouest et la plaque somalienne à l'est.

Auteure : Marie-Céline Ray, Journaliste

Source : https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/geologie-rift-africain-continent-separe-deux-70725/

 

signature_1

 

oOo

 

 

 

Posté par evynou35 à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


vendredi 22 avril 2016

Le poumon vert de la planète, c'est quoi ?

 

L’Amazonie est l’un des poumons verts de la Terre, comme les océans et leur phytoplancton. © Véronique Debord CC by-sa 2.0

L’Amazonie est l’un des poumons verts de la Terre, comme les océans et leur phytoplancton.

© Véronique Debord CC by-sa 2.0

L’expression poumon vert de la planète désigne à l’origine les grandes forêts de la Terre, en particulier la jungle amazonienne, qui produisent le dioxygène de l’air et fixent le CO2atmosphérique grâce à la photosynthèse.

En fait, ce sont les océans, avec leur phytoplancton photosynthétique, qui méritent le mieux le titre de poumon vert, puisque la biomasse de ces micro-organismes est la première productrice d’Oet le premier puits biologique à dioxyde de carbone atmosphérique.

Cette notion de poumon vert vise à mettre en valeur le rôle des grands systèmes végétaux, que ce soient les forêts ou le phytoplancton, dans la production de l’oxygène et l’épuration de l’air, essentiels aux organismes qui respirent.

Il faut toutefois remarquer que ce terme est trompeur, puisque contrairement aux poumons qui absorbent l’oxygène et rejettent du CO2, le poumon vert de la planète fait l’inverse : rejeter de l’O2et absorber du CO2.

Par ailleurs, la problématique du changement climatique a donné une nouvelle importance à ce poumon vert. En effet, l’aspect fixation du CO2 est devenu important au regard des émissionsanthropiques de dioxyde de carbone, alors qu’avant, c’était plutôt l’aspect épuration de l’air qui était mis en avant.

par 

 

Source http://www.futura-sciences.com/magazines/environnement/infos/qr/d/pollution-poumon-vert-planete-cest-991/

Posté par evynou35 à 19:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 21 janvier 2016

Ce que l'on sait sur la potentielle neuvième planète de notre système solaire

Des scientifiques américains ont publié, mercredi 20 janvier 2016, des éléments laissant penser à l'existence d'une neuvième planète dans notre système solaire. 

Des scientifiques américains ont publié, mercredi 20 janvier 2016, des éléments laissant penser à l'existence d'une neuvième planète dans notre système solaire.  (MENDOWONG PHOTOGRAPHY / MOMENT RM / GETTY)

Des scientifiques affirment avoir des preuves de l'existence d'une neuvième planète dans notre système solaire.

Et si notre système solaire était plus vaste que nous ne le pensions ? Deux astronomes de l'Institut de technologie de Californie (Caltech) ont trouvé plusieurs éléments accréditant l'existence d'une neuvième planète, comme ils le démontrent mercredi 20 janvier dans The Astronomical Journal (en anglais). "Il n'y a eu jusqu'à présent que deux planètes découvertes dans notre système solaire depuis l'Antiquité et ce serait dans ce cas la troisième", a déclaré Michael Brown, professeur d'astronomie planétaire et coauteur de l'étude. Francetv info fait le point sur ce que l'on sait de cette planète mystérieuse.

Une planète géante et fort, fort lointaine

Si la "Planète 9" existe, elle est énorme", assure le Washington Post (en anglais). Elle serait même la cinquième plus grosse planète de notre système, derrière Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune. Selon les scientifiques, il s'agirait en effet d'une planète géante qui serait dix fois plus massive que la Terre.

Son orbite serait en moyenne vingt fois plus lointaine que celle de Neptune, déjà à 4,5 milliards de kilomètres du Soleil. Elle ferait donc le tour du Soleil en 10 000 à 20 000 ans. 

Cette découverte est un pur hasard

Dans un premier temps, Scott Sheppard et Chad Trujillo avaient, en 2014, publié un article parlant de l'existence d'une potentielle neuvième planète. "On pensait que leur idée était folle", a expliqué Michael Brown. Le chercheur a pourtant vite changé d'avis. Alors qu'il travaillait avec Konstantin Batygin sur le mouvement de planètes naines et d'autres petits objets, ils se sont aperçus que la gravité d'une planète devait influencer le trajet de ces objets. 

"Jusque-là, nous ne croyions pas vraiment nos résultats nous-mêmes. Nous pensions tout simplement que ça n'avait pas de sens", explique Michael Brown dans le Washington Post. "Mais leur modélisation a montré qu'une planète à la masse dix fois plus importante que celle de la Terre influencerait l'orbite des plus petits corps, les empêchant de se rapprocher du Soleil comme ils devraient le faire", ajoute le journal. 

Rien n'est confirmé

Cette planète n'a pas été observée directement. Mais Michael Brown et Konstantin Batygin sont formels. Pour eux, la probabilité que le mouvement de ces objets soit dû au hasard est de 0,007%. "La chasse à la neuvième planète est désormais officiellement ouverte", note 20 Minutes. L'observer directement relèverait de l'exploit, la planète étant environ 10 000 fois moins brillante que Pluton. 

"Mais Mike Brown estime que des télescopes sur Terre sont assez puissants pour toucher le gros lot, avec de la chance", continue le site. Les chercheurs s'étonnaient, de plus, de l'absence de ce type de planète – courante dans l'Univers – au sein de notre système solaire.

Par

Posté par evynou35 à 12:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,